05 décembre 2010

Il a osé le dire !



Une saillie de Jean-Christophe Delalande, obscur manager de VEOLIA environnement :

« Jusqu'à maintenant, on contribuait à la qualité de vie, la collecte des déchets ayant une dimension de santé publique. Désormais, on répond à un service plus personnalisé. L'usager devient client et affirme ses exigences »


(source : site de véolia)

1 commentaire:

  1. Anonyme26.1.11

    Oui mais, le client pour eux c'est la commune, l'usager est seulement "l'adresse de facturation"

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés, pour maintenir un débat constructif. la modération peut prendre une journée, ne pas s'en offusquer !!